A quelques semaines des élections présidentielles, DDD recevait la plume du Président de la République en la personne d'Henri Guaino. La crise grecque, la perte du triple A et d'autres enjeux de la campagne furent évoqués.